L’ophtalmologiste > l’opticien, l’orthoptiste

Imprimer cette fiche
 

- L’ophtalmologiste est un médecin spécialiste des pathologies de l’oeil. Il procède tout d’abord à une série d’examens clinique des yeux. Après avoir poser un diagnostic, il prescrit des actes thérapeutiques (interventions chirurgicales ou produits pharmaceutiques), ou techniques (port de verres correcteurs, voire de lentilles de contact, en fonction des défauts visuels constatés : myopie, hypermétropie, astigmatisme ou presbytie.).

L’ophtalmologiste exerce à son cabinet ou en consultation hospitalière

- L’opticien réalise alors des verres correcteurs selon la prescription de l’ophtalmologiste, conseille la monture la plus adaptée à la personne (à son visage) et au type de verres prescrits (lunettes ou lentilles). L’opticien aura à trouver le meilleur compromis entre différentes qualité des verres par exemple (antireflet, photochromie, amincissement pour les verres correcteurs de myopie ou d’hypermétropie, durcissement des verres organiques pour éviter les rayures) et les moyens financiers de son client.

Ainsi, en partant d’une ordonnance, des devis peuvent être demandés à plusieurs opticiens afin de comparer leurs services et propositions.

- L’orthoptiste (BTS Brevet de technicien supérieur opticien-lunetier) assure, par la rééducation, le traitement des troubles de la fonction sensorielle et motrice des yeux (strabisme, paralysie oculomotrice...). 80 % de ses actes sont prescrits par les ophtalmologistes.

L’orthoptiste (Bac + 3) pratique en cabinet, en centre de soin, de la façon suivante : bilan, rééducation orthoptique (prescrite), rééducation fonctionnelle du trouble visuel (prescrit).

L’orthoptiste exerce en cabinet privé.


Mise en ligne : septembre 2005
Dernière modification : novembre 2005