Les pièges du domicile

Imprimer cette fiche
 

Un éclairage trop faible, des sols glissants, des meubles trop hauts... le domicile recèle souvent de multiples pièges qui peuvent conduire à la chute. Or, celle-ci est un facteur important de perte d’autonomie (fractures, handicaps, peurs de rechuter avec diminution de l’activité physique...).

Visite guidée à travers chaque pièce :

Le salon Les sols : les vieux parquets trop cirés sont particulièrement glissants, les lames disjointes peuvent provoquer des chutes importantes. Les tapis sont glissants s’ils ne sont pas fixés avec un adhésif. Leur dénivellation oubliée peut entraîner des chutes. Des tapis antidérapants peuvent toutefois recouvrir des parquets et carrelages. La moquette semble le revêtement qui occasionne le moins de chutes. Prendre garde aux fils électriques (téléphone, lampes...). Les meubles : l’idéal est d’éliminer les obstacles au passage (guéridons...), et de dégager les espaces de circulation. Les bibelots sont à exposer dans des vitrines, pour éviter casse et éclats de verres sous les pieds . Le fauteuil sera à choisir avec soin : il faut pourvoir facilement s’y installer, s’en extirper, s’y reposer confortablement (dossier inclinable, repose-pied). L’éclairage : privilégier des éclairage indirectes à différents endroits avec les boutons interrupteurs à portée de main, voire phosphorescents. Une veilleuse peut être maintenue en permanence pour éviter de chercher dans le noir.

La chambre à coucher Les descentes de lit doivent être fixées avec de l’adhésif. Des appliques avec des interrupteurs phosphorescents à portée de main sont à préférer à la lampe de chevet avec un fil qui traîne. Le lit ne doit être ni trop haut, ni trop bas (45 cm au minimum). La hauteur peut-être adaptée avec des pieds ou des cales de rehausse. Un lit médicalisé peut aussi être envisager pour accompagner les soins. (voir réponse aides techniques : se reposer)

La cuisine Les sols carrelés ou avec un « lino » sont souvent très glissants. Leur préférer un revêtement caoutchouteux à relief. Selon la hauteur des meubles, ranger à part les objets moins utilisés et privilégier les ran,gements accessibles aux ustensiles de tous les jours. Parfois, il suffit de descendre les meubles à bonne hauteur (celle des yeux) et d’y placer des poignées horizontales et basses. Equiper les tiroirs avec butée évite qu’ils tombent sur les pieds. les équipements : cuisinière, chauffe-eau, chaudière... doivent être vérifiés régulièrement. Les brûleurs doivent être nettoyés et le tuyau de gaz changé avant sa date de péremption. Préférer un évier peu profond et à bonne hauteur (certains existent à hauteur réglable). Un mélangeur évite les brûlures. Une douchette permet un nettoyage plus large des surfaces.

La salle de bain Les sols : privilégier des moquettes spéciales salle de bain ou encore des sols plastiques antidérapants. Bien fixer les tapis de bains au sol. Disposer un système antidérapant au sortir de la douche, de la baignoire, près de l’évier. Les équipements : la douche avec siphon au sol est aujourd’hui largement préconisée par les professionnels de l’aménagement du logement. La pose de différentes barres d’appui près des douches, baignoires et toilettes est recommandée. Equiper la baignoire ou la douche d’un tapis de bain antidérapant. Différentes « aides techniques » sont disponibles pour sécuriser et rendre confortable ce temps du bain, de la douche : planche de bain, siège de bain...

Pour les toilettes : rehausseurs, barres d’appui... apporte conforts et sécurité.

Le jardin Jardiner et cultiver son jardin est un plaisir à entretenir en suivant quelques recommandations de bon sens :
-  Être accompagner en cas d’utilisation d’un escabeau ou d’une échelle (préférer les petites tailles, avec un appui).
-  Eviter les plantes rampantes qui envahissent les lieux de passage.
-  Ranger les tuyaux d’arrosage
-  Ranger tous les outils de jardinage
-  Vérifier les dalles, éviter les cailloux, galets, feuilles ou mousses
-  Sécuriser le jardinage : gants, chapeaux... Des professionnels de l’aide à domicile qui peuvent aussi intervenir pour le jardinage

Visitez une maison virtuelle

La maison virtuelle du site proximologie.com propose une analyse des risques et des propositions en cas de maladie, incapacité et selon la pièce analysée.


Mise en ligne : octobre 2005
Dernière modification : octobre 2005