Services de soins palliatifs

Imprimer cette fiche
 

Les services de soins palliatifs accueillent des patients souffrant de maladies graves et évolutives (sida, cancers, maladies neuro-dégénératives). Certains patients auront besoin d’un séjour de répit pour faire le point ou améliorer le traitement des symptômes qui altèrent leur qualité de vie, décharger un temps leur entourage, avant de retourner à leur domicile. Des équipes mobiles de soins palliatifs se déplacent au domicile. Au sein de ces services, la technique médicale - souvent nécessaire pour le confort, le traitement de la douleur - est réfléchie et s’associe à un accompagnement de la personne dans ses aspects humains, psychologiques, sociaux ou spirituels.

L’éthique de ces services est d’offrir des soins actifs et raisonnables qui permettent d’aider chaque patient au plus près de ses souhaits et de ses besoins, sans réponse démesurée dans un sens ou l’autre (ni acharnement thérapeutique ni accélération de la fin de vie) et de réaliser un accompagnement de la personne malade et de son entourage.

Ces soins sont mis en oeuvre par des équipes mobiles de soins palliatifs, des centres de soins palliatifs, des unités de soins palliatifs (au sein des structures hospitalières).

L’orientation vers une unité de soins palliatifs est une décision pluridisciplinaire, qui est proposée par l’ensemble des acteurs santé qui soignent la personne malade (médecin traitant, médecins spécialistes, médecin de l’unité de soins palliatifs) en accord avec celle-ci et avec son entourage.

En savoir plus : Société française d’accompagnement et des soins palliatifs (SFAP) : www.sfap.org


Mise en ligne : septembre 2005
Dernière modification : septembre 2005