Les Centres Médico-Psychologique CMP

Imprimer cette fiche
 

Les centres médico-psychologiques (CMP, arrêté du 14 mars 1986) sont des unités d’accueil et de coordination en milieu ouvert, organisant des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et d’interventions à domicile à destination de personnes souffrant de troubles psychiques. Ils peuvent comporter des antennes auprès de toute institution ou établissement nécessitant des prestations psychiatriques ou de soutien psychologique.

Les CMP sont des lieux :
-  de consultation médicale et de bilans psychologique, orthophonique et psychomoteur,
-  de diagnostic,
-  d’indications thérapeutiques individuelles ou en groupe (psychothérapies, psychodrame, orthophonie, psychomotricité, thérapies familiales,
-  d’accompagnement social, d’orientation et de prévention.

L’objectif est de resocialiser et de réintégrer les personnes dans le tissu social à partir d’activités tournées vers l’extérieur, et par la valorisation du « talent » des patients.

Le CMP comprend des psychiatres, infirmiers psychiatriques, psychologues, assistants sociaux, auxquels peuvent s’adjoindre un orthophoniste, un psychomotricien et / ou un éducateur spécialisé.

Ils sont le pivot du dispositif de psychiatrie publique dans la population. Ils fonctionnent sous forme d’un service hospitalier, d’un hôpital de jour ou d’une consultation hospitalière ou en dispensaire d’hygiène mentale. Il n’y a de CMP que dans les villes de plus de 20 000 habitants. "


En savoir plus :
-  Site du ministère de la Santé : www.sante.gouv.fr


Mise en ligne : février 2008
Dernière modification : février 2008