Points forts et points faibles des modes prestataire et mandataire

Imprimer cette fiche
 

Un service mandataire et un service prestataire constituent deux types de réponses identifiées, à l’intervention à domicile, dans les dispositifs en vigueur ; les réponses apportées relèvent de deux logiques différentes : il est indispensable de les identifier correctement :
-  le recours respectif au prestataire et au mandataire répond à des indicateurs liés à la personne elle même : seule une évaluation individuelle des situations permet de déterminer la réponse la plus adéquate.
-  des personnes en capacité d’assurer la relation juridique d’employeur (ou leur entourage familial) et choisissant le système mandataire, en ayant pris connaissance des avantages et inconvénients, pourront choisir une solution mandataire.
-  des personnes particulièrement isolées et/ou fragilisées et sans entourage familial présent et attentif seront plutôt orientées vers un service prestataire.

Cela est actuellement partiellement contredit par certaines pratiques liées à l’APA ou à la future prestation de compensation du handicap sur la seule indication du coût économique.


Tableau comparatif

Mise en ligne : novembre 2006
Dernière modification : décembre 2006